Présentation

C'est en 1996, alors âgée de 24 ans, que Martine Latulippe publie un premier roman grand public (Cami, éd. Arion). Une fois complétée sa maîtrise en littératures comparées (l'écriture des femmes au Québec et en Afrique subsaharienne), elle publie un premier roman jeunesse en 1999 (Simon, l'espion amoureux, chez Dominique et compagnie). Rien d'étonnant à ce qu'elle se lance dans l'écriture pour enfants et adolescents: Martine a longtemps travaillé dans les terrains de jeu et camps de vacances où elle inventait des histoires pour les jeunes placés sous sa responsabilité.

 

Plusieurs romans jeunesse et albums suivront (plus de 110 publiés à ce jour), dont les séries Mouk, Julie, Lorian, Marie P, Émilie-Rose, La classe de madame Zoé, Emma et Jacob et la plus récente: Le monde de Maya. Notons également plusieurs récompenses: Martine a remporté le prix jeunesse Ville de Québec / Salon international du livre de Québec en 2007, 2009 et 2013, le prix «Meilleur album jeunesse» de la revue Enfants Québec en 2010, en plus de récolter de nombreuses autres nominations et distinctions.

 

Si elle a maintenant à son actif plus d'une centaine de publications jeune public, Martine Latulippe n'a pas cessé d'écrire pour les adultes pour autant: elle publie régulièrement des nouvelles (mention spéciale du jury Prix de la nouvelle Radio-Canada 2012, premier prix du concours de nouvelles Stop 1999, premier prix au concours d'écriture de nouvelles du CEULA 1996) et fait partie du comité de direction littéraire de la revue Alibis (L'anthologie permanente du polar). À l'automne 2013, paraissait chez Druide éditeur son premier recueil de nouvelles: Les faits divers n'existent pas.

 

Ce qui passionne Martine Latulippe? Les voyages (elle a visité l'Angleterre, la France, la Suisse, l'Italie, l'Espagne, le Portugal, la Tunisie, l'Allemagne, les États-Unis...), les mots (elle adore autant lire qu'écrire!), et aussi les enfants. Un de ses grands plaisirs est de rencontrer ses lecteurs, dans les écoles et les salons du livre, et d'inventer des histoires pour eux, ainsi que pour Mélina et Chloé, ses deux filles.

photo: Julie Beauchemin

Dernière mise à jour le 25 octobre 2019
Créé avec Wix.com